Une belle leçon pour détester la France et les Français

Les diplomates sont ils là pour commencer les guerres ?

A la découverte de la première sortie publique de Mr Boris Boillon, le nouvel Ambassadeur de France en Tunisie, le franco-tunisien que je suis, a du mal à contenir son amertume.

Hier face à un peuple prêt à pardonner, ni compassion ni écoute, son Excellence nous gratifie au contraire  d’une image déplorable digne de la Françafrique  que l’on croyait  révolue. Cette belle leçon pour détester la France et les Français mérite d’être intégrée aux  travaux pratiques des étudiants et futurs hauts diplomates de la prestigieuse Ecole Nationale de l’Administration à Paris.

En quelques minutes interminables, Mr l’ambassadeur a réussi à rallier au camp des francophobes, les quelques rares  amis que la France comptait encore en Tunisie. Dans cette interview filmée,  déjà partagée par des milliers d’internautes sur Facebook,  on y découvre un ambassadeur condescendant, autoritaire, agressif, refusant de  répondre aux questions cruciales des journalistes. Point de diplomatie ni amitié dans cette première rencontre. Difficile de croire aux premiers mots prononcés par son Excellence sur le sol tunisien : « La France veut ouvrir une nouvelle page dans ses relations avec la Tunisie ».

La réaction à l’unisson de la presse et du peuple tunisien ne s’est pas fait attendre. Ce matin à Tunis, toutes les « unes » des journaux relatent l’affaire.  Sur Facebook , 3 groupes « anti Boillon » étaient crées  et, sont relayés des appels à manifestation pour samedi prochain devant l’Ambassade de France à Tunis. Le buzz négatif ne désenfle pas, les groupes Facebook « Boris Boillon dégage », « Non à Boris Boillon », « Boris Boillon casse-toi Pov’ con » se multiplient, et leurs membres se comptent déjà par milliers…

Dans son malheur, Mr le nouvel Ambassadeur a néanmoins contribué  à consolider l’unité nationale et  fait naitre l’esprit de confrérie chez  les professionnels des médias. Mais à quel prix ?

Nous ne pouvons nous empêcher de mettre en perspective cette péripétie avec le tableau actuel de la diplomatie française. Simple trou d’air ou déclin plus profond ?

La francophobie qui s’installe en Tunisie et auprès d’autres peuples jusque là amis est un premier signe de l’état d’urgence. La France et les Français méritent mieux que cela !

On demande pardon tant qu‘on aime !


Samir Bouzidi


Copyright © 2011 magazine 00216. Tous droits réservés

5 Réponses to Une belle leçon pour détester la France et les Français

  1. zeineb trabelsi dit:

    c’est décevant de la part de la france..mais nous sommes des citoyens libre et celui qui ne nous respecte pas doit rentrer chez lui. dégaaaaaaage Boris Boillon , les débiles te disent dégaaaage.

  2. bouabid dit:

    Monsieur l’ambassadeur, vous êtes venu ici en TUNISIE en tant que diplomate (soi-disant) et il s’avère qu’en réalité c’est maintenant que le peuple tunisien va vous apprendre ce qu’est la diplomatie puisque vous manquez déjà énormément d’éducation. Il faut avoir un niveau tellement bas et être si vulgaire pour quitter une interview de la sorte en poussant le micro d’une journaliste qui vous parlait courtoisement et supporter même votre rire si débile(lorsque vous étiez flatté et combien d’entendre que vous êtes aimé par le nain Sarko). Votre réaction à la question posée dénote que vous ne comprenez pas la finesse de la langue Arabe et en fuyant de la sorte, vous montrez un complexe d’infériorité sans parler que vous ne voulez pas avouer que votre pays a merdé en diplomatie étrangère. Ici c’est pas l’IRAK alors faites attention à comment vous vous comportez.Vous faites pitié !!!!.

  3. Son Altesse Boris a mis les pieds dans le plat comme un vulgaire débutant se trompant de pays et d’époque. Tout diplomate averti et compétent doit savoir garder son sang froid et , si necessaire, contourner avec tact et dextérité, toute question génante de la part d’un journaliste. HE! bien non, son Exellence se permet de foutre à la porte une journaliste indigène tout simplement car la question de la bougnoule le dérange. Monsieur Boillon sportif comme il est , ferai mieux d’accomplir sa mission de James Bond caché derrière un vrai diplomate qui saura , au moins, se comporter décemment face à un peuple qui n’a jamais supporté qu’on le maltraite d’une façon ou d’une autre et encore moins aujourd’hui. Donc, je crois qu’il vaudrai mieux, ne pas déballer vos valises et repartir sur une autre destination où vous pourriez, si on vous laisse, y étaller votre savoir faire de fouteur de merde. Vos supérieurs qui, jusque là, étaient fiers de vos « compétences », feraient mieux de ne plus vous faire confiance en tant que diplomate et vous confieraient des missions moins cérébrales et plus musclées telles que déménageur ou portier devant l’une des ambassades de France à travers le monde, sauf celle de la Tunisie… DEGAGEZ pendant qu’on vous vouvoie encore…
    LA FRANCE; VOUS ETES INDIGNE DE LA REPRESENTER VOUS LUI FAITES HONTE ELLE VAUT MIEUX QUE VOUS…

    • bravo Majid pour ta verve, c tellement excellent que je me permets de piquer et de mettre sur mon fb
      merci pour ton humour et ta lucidité !

  4. Moncef LABIDI dit:

    Un ambassadeur en slip ? Une espère rare en voie d’extinction de voix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>